AGEFI Luxembourg - juillet / août 2022

AGEFI Luxembourg 2 Juillet / Août 2022 Economie Suite pageUne Pourcesraisonsnousavonsunepréférence marquée pour les entreprises ayant un bilan solide et des niveaux élevés de flux de trésorerie disponible. La solidité finan- cière donne aux sociétés en croissance la flexibilité et la possibilité de continuer à investir en période de ralentissement. 2. Secteurs Les gouvernements et les entreprises pren- nent maintenant des mesures actives pour remédier aux faiblesses consécutives à des décennies de délocalisation et de déséquilibre économique. Celava stimuler les investis- sements significatifs dans desindustriesd'importance stratégique, ce qui conduira àdeschaînesd'approvision- nement plus robustes, à une meilleure sécurité nationale et à une plus grande indépen- dance énergétique. Dans les mar- chés émergents, la Chine se concen- tre depuis longtemps sur le rééquili- bragedesonéconomie,enfavorisantlapro- duction nationale et en mettant à niveau son secteur manufacturier sur la chaîne de valeur. Ces tendances seront proba- blement des moteurs importants pour les rendements des actions au cours de l'année à venir. 3. Économie |Apprendre à vivre avec l’inflation L'inflationmondialedevraitatteindre7,8% enmoyenneen2022,puisralentiràenvi- ron 5% en 2023. Même si cela reste supérieur aux niveaux de la décennie pré-Covid – quiétaitcaractérisée par l'austérité bud- gétaire et l'assainis- sement des bilans – les banques centrales devraient être en mesure de ralentir le rythme du resserrement l'année prochaine, après plu- sieurshaussesdetauxcetteannée.Àplus long terme, il est peuprobable que les banques centralessemettententraversdedécisionsdetransi- tion écologique et de relocalisations de chaînes d'ap- provisionnement. 4. Énergie Le secteur énergétique liéauxcombustibles fossiles a surperformélemarchédepuisl'invasiondel'Ukraine en février.A court terme, lesmarchés se concentrent sur le besoin de sécuriser les approvisionnements énergétiques,notammentpourcethiver.Àpluslong terme, cependant, les investisseurs se concentreront deplusenplussurlestechnologiespropresàmesure que l'enthousiasme pour les combustibles fossiles diminuera. Les actions des énergies propres ont sur- performélemarchédepuisl'adoptiondel'Accordde Paris sur le climat en 2015. Cette décennie, la diver- gence entre les actions des énergies propres et les actions des combustibles fossiles, qui ont sous-per- formé au cours de ladernièredécennie, pourrait être encore plus prononcée. 5. Technologie Lesvaleurs technologiquesmondiales sont peut-être en passe de connaître leur plus forte baisse annuelle depuis 14ans,mais les investisseurs à long termeont de bonnes raisons de continuer à surpondérer les thèmes liés à la technologie, notamment par le biais d'une approche diversifiée. La technologie peut potentiellement faire face aux défismajeurs de notre époque,àsavoirlechangementclimatique,ladépen- dance énergétique, les risques de pandémie, la sécu- rité alimentaire et la résilience de la chaîne d'appro- visionnement. Parallèlement, certaines des opportunités les plus excitantes, comme le métavers, l'intelligence artifi- cielle, les véhicules autonomes ou encore la géno- mique, sont également étroitement liées à la techno- logie. Les perspectives à long terme pour la techno- logie et l'innovation restent solides. Avec des prévisions d'une croissance mondiale de 3,3% en 2022 (contre 5,8% en 2021) et d'une inflation mondiale de 7,8% (contre 4,6% en 2021), les condi- tions de marché sont compliquées en ce moment. Il faut toutefois retenir que les marchés se sont déjà remisparlepassédecrisesgéopolitiques,deguerres, de pandémies et de récessions. Mais cela peut pren- dre du temps. L’histoire montre qu’une stratégie de portefeuille reposant sur une exposition à un large éventail de classes d’actifs, de régions et de secteurs constitue presque toujours lameilleure approche. Nicolas SOPEL, SeniorMacro Strategist, Quintet Private Bank Perspectives d’investissement Une ère de ruptures t Economie Perspectivesd’investissement:Uneèrederuptures (Nicolas SOPEL, Quintet Private Bank) p.1 et 2 L’assurancededemainn’a jamais été aussi présente (Brice BULTOT, EY) p.1 et 3 Faut-il craindreunenouvelle crisede la zone euro ? (Philippe LEDENT, ING) p.3 «Le Luxembourg et les luxembourgeois sommes à vos côtés» (Xavier BETTEL enUkraine) p.4 L’inflation toujours sous forte tension (Publicationmensuelle du STATEC) p.4 Un zeste de révolution industrielle ? (BrunoCOLMANT,AcadémieRoyaledeBelgique, Roland Berger) p.5 Naviguer parmi les courants de l’inflation (Rapport IMDWorldCompetitiveness Yearbook 2022 - Chambre de Commerce) p.6 «Whatever it takes» 2.0 (Volker SCHMIDT, ETHENEA) p.7 Débat au sein de la BCE sur l’ampleur de la hausse de taux (Reuters) p.7 Le Luxembourg en tête du classement européen en nombre de projets d’investissements par habitant (EYLuxembourgAttractiveness Survey) p.8 «L’adoptionde l’euro enCroatie constitue un signal fort en ces temps difficiles» (Yuriko BACKES aux réunionsdel’Eurogroupeetdel’ECOFIN) p.8 Lancement d’un fonds pour l’innovationOTAN (Xavier BETTEL, Jean ASSELBORN et François BAUSCHau Sommet de l’OTAN) p.9 Renforcement des liens économiques entre le Luxembourg et le Canada (ministère de l’Économie) p.10 Belgique - Contribution à une 7 ème réforme insti- tutionnelle : L’Institut Destrée pour un fédéra- lisme fort et simplifié (Hugo LEBLUD) p.10 Il y après d’undemi-siècle, 1973 : la catastrophe de l’emprunt Giscard (Bruno COLMANT, Académie Royale de Belgique, Roland Berger) p.11 Inflationwoes and the looming economic impact (NeeloufarABDOOLARID, Initio) p.11 Crise diplomatique entre l’Inde et les paysmusul- mans : quel impact en matière d’approvisionne- ment en énergie ? (StéphanieHENG,Alban de La SOUDIERE) p.12 Réforme constitutionnelle en Ouzbékistan : l’hon- neur et ladignitéde l’homme, les intérêtsdupeuple (AmbassadedelaRépubliqued’Ouzbékistan) p.12 Le Luxembourg finalise sa première évaluation verticale des risques en matière de financement du terrorisme (ministère de la Justice) p.12 Qu’attendre encore de nos dirigeants, qui sont si navrants ? (Jean MARSIA, Société européenne de défense AISBL - S€D) p.13 t Le Dîner de Charles «Le métier de diplomate ne va pas disparaître de sitôt» (Son Excellence Madame l’Ambassa- drice de France à Luxembourg, Madame Claire LIGNIERES-COUNATHE - Une rubrique de Charles MANDICA) p.14 à 16 t Consultance Toward a unified EU system to avoid double taxa- tionandpreventwithholdingtaxfraud(EricCENTI, NenadILIC,DeloitteTax&Consulting) p.17 Substance:Jugglingwithtax,TP,regulatoryandop- erational requirements (Nicolas GILLET, Patricia GUDINOJONAS,ChiaraPALMIERI,EY) p.18 BLL Consulting, première société luxembour- geoise à obtenir la certification iso 37001 p.18 ESMA’s Sustainable Finance Roadmap: Tackling greenwashing in the financial industry (S.ISENSCHMID,A.HEßELER,zebconsulting) p.19 NewEuropean ESG interactive dashboard (DariushYAZDANI, OlivierCARRÉ, PwC) p.19 The pandemic provided impetus for revisiting business models (Deloitte survey) p.20 Strategic pursuit of circular economies (Gary GRIMA, Wavestone) p.20 Partnering, the necessary new way to success in treasury (FrançoisMASQUELIER) p.21 An outsourcing Circular to rule them all (Karim BOUAISSI, EY) p.21 t Assurances Lesassureursdoiventrevoirenprofondeurleurbu- sinessmodel pour atteindre la résilience climatique (Rapport Capgemini et Efma) p.22 WEALINScélèbreses30ans p.22 Les tarifs des assurances commerciales continuent debaisser(IndicedumarchéMarsh) p.23 ESGMIFIDIIandIDD:onemonthtogotoforeffec- tive suitability assessment – status update (DavidSUETENS,PierreNEMETH,SOPIAD) p.24 Clockistickingtocomplywithnew“sleepinginsur- ance contracts” law(Dieter PUTZEYS, KPMG) p.24 FoyeretAllianznouentunpartenariat p.24 Thegrowingattentiontotransferpricingaspectsfor captive insurance companies (NicolasGILLET,FrancescaMICHIELIN,EY) p.25 En route vers une assurance durable et inclusive (Midi de lamicrofinance -ADA) p.25 Upcoming regulations and standards for sus- tainability disclosures - Embarking upon your sustainability journey (DarioZAMBOTTI, JeremyPAGES,Deloitte) p .26 t Fonds d’investissement L’Europe, principal moteur de croissance en fi- nance durable (Morningstar, zeb et ALFI) p.27 Understanding for action: the way toward a sus- tainablemarketplace (DeloitteConference) p.27 Biodiversity – “The foundation upon which we can build back better” (BNP ParibasAM) p.27 Shareholder activism: A tale of locusts and bees (Lars KAISER, VP Bank) p.28 Investissement dans les actifs non cotés : atouts et difficultés (Pierre STADLER, Pictet) p.28 What’snextforImpactInvestinginAfrica?(Laurent CAPOLAGHI,AïssataCOULIBALY, EY) p.29 Les marchés européens ou la valse à trois temps (Geoffroy GOENEN, Candriam) p.29 Is no tax at Luxembourg fund level still a given? A practical take on the reverse hybrid rules (Frank Van KUIJK, Kévin EMERAUX, Megane LINDECKER, Loyens & Loeff) p.30 L’investissement à impact gagne en popularité (Enquête Schroders) p.30 Le ralentissement de la croissance économique mondiale s’intensifie (GuyWAGNER, BLI ) p.31 Nous pensons que lemarché sous-estime les antici- pationsd’inflation(A.GANET,GroupamaAM) p.31 Stagflation : quelles conséquences pour lesmarchés financiers ? (JanVIEBIG, ODDOBHFAM) p.31 Tokens and DeFi energizing the funds industry, from issuance to taxation (RaphaëlLOUAGE,MesutYILMAZ,Deloitte) p.32 LuxSE named Stock Exchange of the Year by Environmental Finance p.32 DLT-registered Fund Units/Shares: A Comparison betweenGermanandLuxembourgLaw(Sebastiaan NIELSHOOGHIEMSTRA,Loyens&Loeff) p.33 La singularité du couple rendement/risque face à la pluralité des critères ESG (RogerH.HARTMANN,EFPALuxembourg) p.34 Perspectives des marchés actions : Il est temps d’envisager un portefeuille «toutes saisons» (Capital Group) p.34 Les fonds d’investissement patrimoniaux luxem- bourgeois:Desvéhiculesd’investissementcollectifs, sécurisésmais surtout dédiés (SGPB) p.35 L’Amérique duNord semaintient en pole position en termes de population et de patrimoinedes parti- culiers fortunés (Capgemini) p.35 «La dette infrastructure, une classe d’actifs particu- lièrement adaptée auxpassifs de long-terme des in- vestisseurs institutionnels» (Stéphane RAINARD, LaurenceGARELLE, Swiss LifeAM) p.36 The SPAC is dead, long live the SPAC! (Veronika ZUKOVA,SocieteGeneraleSecuritiesServices) p.36 Investing in vineyards – a booming asset class (IvayloMARKOV, Thales Solutions) p.37 Remaniements (LaFinancièrede l’Echiquier) p.37 Gérer les risques et investir dans la sécurité énergé- tiquedurable (NormanVILLAMIN,UBP) p.38 Sin stocks vs ESG stocks: is it good to be bad? (Mathias TALMANT, FARAD IM) p.38 t Emploi / Droit «Lemarché de l’emploi est soumis à des change- ments fondamentaux» (ADEM) p.39 PinsentMasons s’implante au Luxembourg p.39 Minority shareholders: all you need to knowwhen negotiating a shareholders’ agreement (Melody BRUNOT,GersendeMASFAYON,DLAPiper) p.40 «La réputation du cabinet de recrutement est assi- milée à celle de l’entreprise qu’il représente» (Anne-Gaëlle CALMÈS, GoToFreedom) p.40 Lutte contre le trafic international d’œuvres d’art : Rappel de quelques règles applicables aux procé- dures d’importation de biens culturels dans l’UE (CatherineCATHIARD,Avocat à laCour) p.41 La Chambre des Députés vote le projet de loi relatif au «Solidaritéitspak» p.41 L’Equilibre relationnel du manager : Lorsque le Oui engage et que le Non libère ! (Thierry GAUBERT - conférence BSPK) p.42 45jourspoursoutenirlestalentsdansleurrecherche d’équilibre(MurielVANHOREN,IQSolutions) p.42 Lesproblèmesdedisponibilitéde lamain-d’œuvre inquiètent la FEDIL p.42 Unepromesseest-elleunedette?(LucasLEFEBVRE, Ariane CLAVERIE, Castegnaro) p.43 Veillez à votre image auvolant…c’est important ! (FlorenceLEMEER-WINTGENS,Look@Work) p.43 t Nominations p.44 t Informatique financière Actifs cryptographiques et NFT : Quel impact sur l’échange d’informations fiscales ? (Jean KIZITO, KPMG) p.45 Nous voyons un point d’entrée sur la robotique et l’économiedigitale(M.HARGRAVES,AXAIM) p.45 Ne sous-estimez pas le processus de consolidation des comptes de votre groupe ! (OlivierNARDI, ClarityConsulting) p.46 Luxembourg first member state to launch a cer- tification mechanism under the GDPR (NautaDutilhAvocats) p.47 Il estmaintenant temps de se lancer dans lesmon- naies numériques (EtudeBankingCircle) p.47 SOMMAIRE

RkJQdWJsaXNoZXIy Nzk5MDI=