AGEFI Luxembourg - mars 2021 - édition gratuite

t Economie Finance verte : deux règlements pour les acteurs des marchés financiers (Jean-Pierre GOMEZ, SGSS) p.1 et 3 ESG strategies through the “Rs” (Anthony DAULT,AndrewMcDOWELL, PwC) p.1 et 4 93 millions d’euros pour le plan de reprise au Luxembourg (PierreGRAMEGNA,ministèredesFinances) p.2 Les finances publiques résistent endébut d’année (PierreGRAMEGNA,ministèredesFinances) p.4 Le coût de l’annulation de la dette publique (et du débat qu’elle suscite) (WilliamDeVIJLDER, BNPParibas) p.5 Faut-il vraiment s’inquiéter de l’inflation ? (PhilippeLEDENT, ING) p.6 «LeLuxembourgapplique toutes les règles interna- tionales enmatière de transparence fiscale» (FranzFAYOTauConseil compétitivité) p.6 Lecoronavirusarévolutionnélemarchédesvaccins (CélineBOULENGER,DegroofPetercam) p.7 De nombreuses incertitudes sur l’ampleur et le calendrier de la reprise (STATEC) p.7 Les10étapescrucialesànepasnégligerdanslecadre d’unepremièreconsolidationdecomptesfinanciers (PartieI) (OlivierNARDI,SigmaConso) p.8 La BCE va accélérer ses achats face à la hausse des rendements (Reuters) p.9 Ladettemondialeaexploséen2020 (Reuters) p.9 TheCircular Economy –More than just recycling (OlivierGOEMANS, BIL) p.10 Property rights – a fundamental value for Uzbekistan (SardorMANNONOV,Lawyer) p.10 The negative net equity issue and the fair value op- tion: Relocation toLuxembourg fromabroad (Antoine DUPUIS, Chafai BAIHAT, Richard FAUVEL, ATOZ TaxAdvisers) p.11 Accélérerledéploiementdesvaccinspourconsolider lareprise (PerspectiveséconomiquesOCDE) p.11 L’actualité est décevante, mais les valeurs sûres sont pérennes ! (JeanMARSIA, Société européenne de défenseAISBL - S € D) p.12 Le Luxembourg soutient la Banque africaine de dé- veloppement (ministèredesFinances) p.12 Revue européenne de la TVA dans le secteur fi- nancier : Pourquoi ? (Raphaël GLOHR, Michel LAMBION, Deloitte Tax&Consulting) p.13 ‘EU foreign policy – highs and lows! Lessons from thepast’ (BridgeForumDialoguea.s.b.l.) p.13 Etats-Unis : Propositions fiscales (Benjamin TOLUB, Juliette DUFFAU, Sarah ZERAH, GRAY TOLUB LLP) p.14 ElectorallegislationofUzbekistan:internationalstan- dards to strengthendemocracy (MakhmudISTAMOV) p.14 t Assurances Transformationdigitalede l’assurance : lesDSI sous pression (EmericPIOT,TALEOConsulting) p.15 «Nousdevonsapprendreàvivredansl’incertitude» (RebeccaTIELEMANS,Marsh) p.16 Les consommateurs prêts à partager leurs données sensiblesaveclesassureurs (RapportAccenture) p.16 Unerepriseinégale (BaromètreCofaceT42020) p.17 «On doit réfléchir à une assurance pandémie» (Rapport Assuralia) p.17 Le Final Report on draft Regulatory Technical Standards (Silvia BRACALONI, Karine VILRET, Partner Wildgen) p.18 Insurance-relatedrestrictionsondividendpayments and other distributions (Laurent MASSINON, CindyVanROSSUM,DLAPiper) p.18 t Fonds & ESG AquoiressemblelePrivateEquityen2021? (Laurent CAPOLAGHI,Marie-LaureMOUNGUIA,EY) p.19 Sustainable finance: to be or not to be an article 8 or 9 fund? Pre-contractual DisclosureObligations (YannickARBAUT,CodrinaCONSTANTINESCU, LisaKLEMANN,Allen&Overy) p.20 SDG7 andHydrogen : anewinvestment thematic? (Christophe BOGAERT, Charles LAMOULEN, FIAAsset Management) p.20 La crise duCovid accélère l’agenda ESG (IsabelHØG-JENSEN, BSP) p.21 Lessélectionneursdefondsprofessionnelsanticipent un risque accru en 2021mais restent optimistes (NatixisInvestmentManagers) p.21 Comprendre l’enjeu de la hausse des taux d’in- térêt pour les marchés financiers (Didier SAINT-GEORGES, Carmignac) p.22 Climat : Le point de bascule (PetraBESSON-FENCIKOVA,SGPWM) p.22 LaCourdescompteseuropéennelanceunauditsur lesfondsd’investissement p.22 The Sustainable Finance Disclosure Regulation ap- plicable since 10March 2021 –Next steps ahead (IrinaSTOLIAROVA,GSKStockmann) p.23 The SFDR&Non-EUAIFMs, Asset Managers and FinancialAdvisers (SebastiaanNielsHOOGHIEMSTRA) p.24 Les Changements démographiques, la dynamique économiqueetlaqualitédevie (ChristopheDONAY, PictetWealthManagement) p.24 Poser les jalons d’un avenir durable (ChristianSCHMITT,ETHENEA) p.25 BILsigne un partenariat avec CANDRIAMpour le développement de ses servicesESG p.25 SPACMania (FrançoisMASQUELIER,ATEL) p.26 Les répercussionsduSFDRsur lepaysagede ladis- tributionenEurope (FranklinTempleton) p.26 La conjoncture mondiale demeure favorablement orientée (GuyWAGNER, BLI) p.27 Au secours, l’économie se redresse ! (Olivier de BERRANGER,LaFinancièredel’échiquier) p.27 OnCOVID-19 andDecisionTheory (MichelVERLAINE,ICNBusinessSchool) p.27 The Gold Standard of Wealth Management: Redefining Investor Data Needs (Jean Francois BEQUEVORT, Refinitiv) p.28 How new innovations in technology could help prevent a global water crisis (Amanda O’TOOLE, AXAIM) p.28 L’importance croissante de la dimension ESG pour les investisseurs institutionnels (Marie NIEMCZYK, Candriam) p.29 Achieving scalability for alternatives requires re- thinkingManCos’operatingmodels (KPMG) p.29 Nevousfiezpasaubuzz:Ledéfidel’investissement durable (JamesPURCELL,Quintet) p.30 Le monde en 2030 : investir pour la prochaine décennie (Capital Group) p.30 Les trois composantes cruciales de l’investissement durable (Schroders) p.31 Le consommateur américain est prêt à battre tous les records en 2021 (GregoryDACO, Oxford Economics) p.31 What’s inaname?The appeal of thematic investing (RichardEDWARDS,INGPrivateBanking) p.32 Il n’est jamais trop tardpour tout recommencer (PhilippVORNDRAN,FlossbachvonStorch) p.32 Brexitdone:Taximplicationsforprivatecreditfunds (Antoine DUPUI, Thibaut BOULANGÉ, ATOZ TaxAdvisers) p.33 Les mégatendances : le choix d’un placement durable (Arnaud FALLER, CPRAM) p.33 t Emploi / Formations Quo vadis dialogue social ? (GuyCASTEGNARO,Castegnaro-IusLaboris) p.34 L’année 2021 va redéfinir le 21 ème siècle (RapportAccenture Interactive) p.34 Qatar leads the region in labour rights p.34 «Lemarchéde l’emploi de laplace ne s’est pas figé» (Rémi FOUILLOY,MorganPhilips) p.35 Luxembourg Lifelong Learning Centre : Pourquoi intégrer le Master Analysis and Strategy au Luxembourg ? (Florence ANDRE) p.35 Clarifications with respect to interest limitation rule through the tax authorities circular of 8 Jan- uary 2021 (P.-R. DUKMEDJIAN, N. GIRLEANU, E. DELVILLE, Simmons &Simmons) p.36 Perspectives en matière de dividendes : L’impor- tance de la composition des revenus du capital en 2021 (JonathanCROWN, ColumbiaThreadneedle Investments) p.36 120faillitesenjanvier2021contre154en2020 p.36 NewWork inBanks:MakingRoomforActivities (ArndHEßELER,TommasoGILARDONi,Joachim HASEBROOK,zebconsulting) p.37 RencontresStratégiquesduManager (BSPK) p.37 Le (la) “Corporate Secretary”, un(e) simple em- ployé(e)debureauautitreronflantoule(la)garant(e) de lagouvernance ? (PwC) p.38 PwClanceStrategy&auLuxembourg p.38 L’étonnante vertudu rapport d’étonnement (C.LAMBOLEY,LamboleyExecutiveSearch) p.39 Le déchétarisme, un des soutiens à la relance économique (VirginieISSUMO,WomenRoleInPhilanthropy) p.39 Financial institutions to significantly increase use of gig economyworkers toupskillworkforce (PwC’s report) p.39 Comment évaluer la gouvernance lorsque l’on in- vestit dans les petites etmoyennes entreprises ? (AlexanderLIPPERT,Mainfirst) p.40 Article #1: Running successful meetings every time –Preparation is key (JoannaDENTON) p.40 Les agents de middle et back-office dans des opérations de restructuring (E.NARBOUX,AetherFinancialServices) p.41 Iranian gas trade in light of regional supply compe- tition (N.KOKOTOVIC,BrusselsEnergyClub) p.41 EuropeanFinanceSummit (18March2021) p.42 t Style & Succès Ce que je communique ... sans le savoir ! (FlorenceLEMEER-WINTGENS,Look@Work) p.42 t Nominations p.43 t Informatique financière Artificial Intelligence in the Luxembourg Finan- cial Sector (DLAPiper) p.44 Les cryptoactifs au centre du prochain échange d’informations (DAC 8) (Oliver R. HOOR, Marie BENTLEY, ATOZ TaxAdvisers) p.45 74% des entreprises luxembourgeoises considèrent le cloud hybride comme le modèle d’infrastructure ITidéal (FabrizioHEITZMANN,Nutanix) p.45 WhatlegalframeworkforyourAPIsinthefinancial sector? (Anne-SophieMORVAN,LUXHUB,Vincent WELLENS,NautaDutilhAvocats) p.46 Fintechs vs banques : le choc n’aura pas lieu (G.deSCHREVEL,GambitFinancialSolutions) p.46 Pourquoi il n’est pas toujours recommandéde créer saprésenceenligne (K3BusinessTechnologies) p.47 Ready Player One : fin de la partie pour les géants américains de la technologie ? (Gerry FOWLER, Aberdeen Standard Investments) p.47 SOMMAIRE AGEFI Luxembourg 2 Mars 2021 Economie E ndate du 10mars 2021, leministre des Finances, PierreGramegna (cf. portrait), a présenté au Conseil de gouvernement le projet de «Planpour la reprise et la rési- lience» (PRR) duLuxembourg. Le projet vient d'être publié dans son intégralité sur le site internet du ministère des Finances*. En étroite collaboration avec les autres ministèresetadministrationsconcernés,le ministère des Finances a coordonné, au cours des derniers mois, l'éla- boration de ce document qui représente une étape-clé dans la mise en œuvre des efforts de relance à l'échelle européenne face à la pandé- mie de laCOVID-19. Dans ce contexte, Pierre Gramegna commente : «Le gou- vernement partage pleinement les objectifs recherchés par les efforts de relance européens, qui renforcent la solidarité entre les États membres et fournissent une relance qualitative qui prépare la transition verte et digitale. Il s'agit en effet d'une initiative incontournable pour soutenir l'ef- fort de relance extraordinaire qui est nécessaire à l'échelle euro- péenne, dans un contexte de crise sans précédent.» L'allocation du Luxembourg au titre de la «Facilité pour la reprise et la rési- lience», la pièce maîtresse du plan de relance de l'UE, s'élève à environ 93 mil- lions d'euros et les projets pré- sélectionnés par le gouver- nement reposent sur 3 piliers, à savoir : (1) «Cohésion et résilience sociale», (2) «Transition verte», et (3) «Digitalisa- tion, Innovation et Gouvernance». Ces piliers s'inscrivent dans la continuitéde l'actiondugouvernement et reflètent la priorité d'une reprise axée sur la dou- ble transition verte et numérique. La majorité des projets retenus sont inclus dans le budget de l'État pour l'exercice 2021 oudans la pro- grammation financière pluriannuelle pour la période 2020-2024 et portent sur un montant total de 333 millions d'euros, ce qui dépasse l'enveloppe totaledes fonds àdispositionduLuxembourg. Cette approche assure que les projets présélectionnés dis- posent de la maturité nécessaire et facilitera par la suite lamise enœuvre du PRR. La sélection finale des projets à financer à travers la Facilitépour la reprise et la résilience se fera en fonc- tion des consultations avec la Commission euro- péenne, démarrées le 10 mars, en vue du délai de transmission légal duPRR le 30 avril 2021. La contri- bution précise au double objectif climatique et numérique dépendra de cette répartition finale. La Chambre des députés et les partenaires sociaux seront également consultés dans les semaines à venir et ces échanges contribueront à orienter le contenu final du plan luxembourgeois. Les fonds issus d'autres programmes de relance européens, tels que REACT-EU ou le mécanisme pour une transition juste, n'ont pas étépris en consi- dération au titre duPRR. Or, lesmesures identifiées par le gouvernement pour être financées par le biais des différents programmes européens forment un ensemble cohérent de mesures en accord avec l'ap- proche holistique adoptée par le gouvernement pour allouer les enveloppes à sa disposition au titre des fonds européens. Les fonds alloués au Luxembourg au titre de REACT-EU seront ainsi affectés au cofinancement du Large Scale Testing, du régime de chômage partiel, des coûts liés à la vaccination contre la COVID-19 et des initiatives favorisant la transition verte. Pierre Gramegna note enfin: «Ce projet de 'Plan pour la reprise et la résilience' duLuxembourg s'ins- crit pleinement dans la continuité de l'action gou- vernementale et porte l'ambition de favoriser les transitions écologique et numérique, tout enmettant l'accent sur la cohésion sociale et la promotion d'un cadre économique moderne et attrayant. Je me réjouis du fait que le gouvernement soumet unpro- jet avant le délai légal du 30 avril 2021. Ceci permet dès à présent de lancer les consultations avec la Commission européenne ainsi qu'avec les autres parties prenantes envue de la finalisationduPlan». *https://mfin.gouvernement.lu/dam-assets/publications/ProjetPRR-final.pdf Source : ministère des Finances 93 millions d'euros pour le plan de reprise au Luxembourg

RkJQdWJsaXNoZXIy Nzk5MDI=