AGEFI Luxembourg - juillet / août 2022

Par Brice BULTOT, Partner, Insurance Leader à EY Luxembourg L ors de la communica- tion de ses résultats du premier trimestre 2022, l’un des disrupteurs du sec- teur automobile, Tesla, a fait l’éloge de son offre d’as- surance qui a déjà propulsé l’entreprise à la place du 2 ème assureur du Texas sur le seg- ment auto. Le constructeur de voi- tures électriques a parié sur la télématique embarquée et le traite- ment des données en temps réel pour pro- mouvoir un produit d’assurance au plus proche du client et vantant les vertus d’un circuit de traitement des événements ramené au plus court. Cette approche du marché de l’assurance peut inspirer ou inquiéter, le fait est que la matière est en mouvement constant ces dernières années. Les start-ups baptisées «insurtechs» ont donné les premiers signaux de la modernisa- tion. Les intelligences artificielles couplées au big data ainsi que les nouvelles attentes des consommateurs vis-à-vis de la protection de ce qui leur est cher, constituent les synapses des écosystèmes définissant les nouveaux horizons de l’assurance. Les insurtechs , composantes essentielles des écosystèmes de l’assurance Dès leurs débuts, les insurtechs avaient pour vocation de moderniser un métier millénaire en apportant des solutions pratiques aux tâches les plus consomma- trices de temps ou nécessitant une robus- tesse sans faille en termes de fiabilité. Dans le sillage des modèles startups, les insurtechs faisaient le pari de «la» bonne idée afin d’attirer les capacités d’investissement des assureurs puis pour, la plupart du temps, se faire absorber. Le secteur des insurtechs gagne en maturité à un rythme effréné. Le nombre d’ac- teurs se multiplie, les business models se diver- sifient, les solutions et leurs champs d’application conti- nuent de se caractériser par la nouveauté. Les bénéfices mutuels à tirer d’une organisation en partenariats et en écosystèmes entre assu- rances traditionnelles et insurtechs a pris le pas. Assureurs et Insurtechs partagent désormais fré- quemment une approche par forces conjointes et recherchent des partenariats avec des acteurs tiers (souvent des non-assureurs), donnant nais- sance au concept d’assurance intégrée ( embedded insurance ). Les synergies en termes d’adaptation des produits d’assurances aux attentes des consommateurs et de lancement de produits innovants sont des avantages compétitifs indé- niables et de nouvelles sources de revenus. Le marché des insurtechs en plein boom – le profil des investisseurs en mutation Les assureurs sont toujours mobilisés sur des stra- tégies d’investissement et de modernisation. Ils sont dorénavant rejoints par le Private Equity dans une approche d’optimisation et de disruption des modèles opérationnels des activités d’assurance. Suite en page 3 PRIX DU NUMÉRO : EUR 4,50 Le Journal Financier de Luxembourg NUMERO 07/369 ISSN1561-8366 Dossiers t Economie p.2 à 13 t LeDîner deCharles p.14 à 16 t Consultance p.17 à 21 t Assurances p.20 à 24 t Fonds d’investissement p.27 à 38 t Emploi / Droit p.39 à 43 t Informatique financière p.45 à 47 Sommaire détaillé en page 2 www.agefi.lu 41, Zone Industrielle, L-8287 Kehlen - Tel: +352 305757 1 - Fax: +352 24611564 - Email: agefi@agefi.lu L’assurance de demain n’a jamais été aussi présente Par Nicolas SOPEL, Senior Macro Strategist chez Quintet Private Bank D ans un environnement caractérisé par une crois- sance plus faible et une inflation plus élevée – alimentée par des chocs tels que la guerre en Ukraine, les perturbations ac- tuelles de la chaîne d'approvi- sionnement et les risques persistants liés à la Covid – les in- vestisseurs vont devoir continuer à composer avec l'incerti- tude. Il s'agit notam- ment des risques de récession dans la zone euro, surtout si la guerre en Ukraine persiste, et du resser- rement de la Réserve fédérale américaine qui pourrait être trop excessif, freinant par là même la plus grande économie du monde. Dans un tel contexte d'incertitude, les investis- seurs sont naturellement nerveux quant aux perspectives de rentabilité des entreprises et de rendement des investissements. Au-delà des nombreux gros titres inquiétants actuels, il existe toutefois d'importantes opportunités à long terme liées à cette ère de disruption. L'invasion de l'Ukraine par la Russie et la pandémie ont rendu évident et urgent le besoin de relocalisation, ce qui va entraîner une augmentation des investissements dans le secteur de l'offre des économies nationales. L'insécurité énergétique contribue à accélérer la transition verte. Et malgré un premier semestre difficile pour les valeurs technologiques, la cybersé- curité, la robotique et l'auto- matisation pourraient surperformer. Une série de ten- dances structurelles micro et macro, qui se sont accélérées à la suite de la pandémie et du conflit ukrainien, ris- quent de changer la donne. État des lieux : 1. Entreprises Les meilleures entreprises peuvent prospérer pendant les périodes d'incertitude, comme aujourd'hui, notamment en plantant les graines de la prochaine saison de croissance. Cela néces- site d’avoir des objectifs clairs et une flexibilité à long terme, surtout sur le plan financier. Suite en page 2 JUILLET / AOÛT 2022 KeyTakeaways: - The PwC Business Barometer decreased by 5 points during the past month, reaching a level of 3 by the end of June. - Expectedvolatility in bond and equitymarkets could shake up the financial industry of the Grand Duchy. - Business growth in the eurozone stalls, with the manufacturing sector facing a significant drop in demand. - As inflation remains elevated, central banks are enforcing contractionary monetary policies in order to bring prices back under control. Perspectives d’investissement Une ère de ruptures The Monthly PwC Barometer (FRQRPLF &RQILGHQFH LQGLFDWRU LQ FROODERUDWLRQ ZLWK $*(), /X[HPERXUJ 9HRLFQB*idgaab+[K\R Economic uncertainty reduces confidence further www.pwc.lu Read more on page 6 par Charles MANDICA S.E.MadameClaire LIGNIERES-COUNATHE, Ambassadrice de France au Luxembourg Lire en pages 14, 15, 16 Agefi Luxembourg souhaite à tous nos amis français une heureuse fête nationale. Nous saluons l'amitié franco-luxembourgeoise et S.E. Madame l'Ambassadrice de France qui nous a honorés par son interview pour la rubrique « Le Dîner de Charles » Interview d’une personnalité luxembourgeoise ou européenne PRIVATE EQUITY - de vous à moi La rubrique mensuelle du Private Equity Lireenpage29 Private Equity - Real Estate Luxembourg, Belgium, Switzerland, Hong-Kong, Monaco, Dubaï Trust - Trading Lire article en page 7 5(*8/$725< &203/Ζ$1&( 6(17Ζ1(/ www.deloitte.lu Détailenpage9 Funds lawyers Make the difference, with an integrated approach www.loyensloeff.com Lire article en page 30 Our approach to ESG par Laurent C APOLAGHI et Aïssata C OULIBALY , EY Luxembourg

RkJQdWJsaXNoZXIy Nzk5MDI=