Recherche
S'identifier

Mensuel de octobre 2019 - Banques

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Le vent de l’austérité a tourné
Par Philippe LEDENT, Senior Economist, ING Belgique-Luxembourg   Le débat sur l’austérité a fait couler beaucoup d’encre au cours des dix dernières années. Elle a été décriée et souvent présentée comme une soumission aux créanciers, ou à l’Allemagne, dans la mesure où c’était le prix à payer pour l’implication de ce pays dans les mécanismes de sauvetage des pays en difficulté. Tout cela a donné l’impression qu’il y avait un choix : celui de l’austérité ou celui de la relance. Mais à vrai dire, le choix était très limité, compte tenu de la dégradation des finances publiques de la plupart des pays européens et de l’état des marchés financiers à l’époque.   Il faut en effet rappeler que le but de l’austérité était de remettre les finances publiques sur de...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.