Recherche
S'identifier

Mensuel de novembre 2021 - Economie / Banques

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


« Une répartition claire et transparente des compétences est la base de la souveraineté des États membres de l’Union européenne » (Interview avec S.E. M. Piotr WOJTZCAK, Ambassadeur de Pologne)
Monsieur l’Ambassadeur, la Pologne est à l’avant-plan de l’actualité européenne. La Commission et le Parlement européens évoquent des problèmes d’«état de droit». Comment expliquer cette notion à l’homme de la rue ?   C’est assez simple. Le droit, c’est-à-dire les règles qui s’appliquent à tous les citoyens de l’Europe, comporte plusieurs niveaux : le droit constitutionnel est au-dessus des lois, les lois sont au-dessus des arrêtés du gouvernement et des décisions judiciaires. Parmi celles-ci, les décisions d’appel sont au-dessus des décisions de première instance, etc. Le droit de l’Union européenne (UE) est au-dessus du droit interne des États membres mais comme l’UE n’est pas un super-État mais une union d’États souverains, le droit de l’UE n’est...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.