Recherche
S'identifier

Mensuel de novembre 2018 - Economie

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


La BCE veut limiter les changements liés à la fin du QE
Les dirigeants de la Banque centrale européenne (BCE) penchent en faveur d’une modification limitée de la répartition par pays de ses achats de titres afin de ne pas perturber les marchés obligataires, a-t-on appris de cinq sources proches du dossier.   La BCE est censée arrêter fin décembre ses achats d’obligations dans le cadre du programme d’assouplissement quantitatif (quantitative easing, QE), auquel elle aura consacré plus de 2.600 milliards d’euros depuis 2015. Mais ses responsables n’ont pas encore fixé les modalités de ce désengagement, ni celles du réinvestissement à venir des montants correspondant aux titres qui arriveront à échéance à partir de janvier.   L’une des principales décisions à prendre est celle d’une nouvelle “clé de répartition”,...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.