Recherche
S'identifier

Mensuel de mai 2020 - Economie / Banques

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Le jugement de la discorde
Par Philippe LEDENT, Senior Economist, ING Belgique-Luxembourg   Une pièce essentielle de la politique économique dans la zone euro, à savoir l’assouplissement quantitatif de la BCE, a été remis en cause dans un jugement de la Cour constitutionnelle allemande. Sur le plan juridique, ce jugement pose beaucoup de questions. Mais sur le plan économique, si aucune solution n’est trouvée, cet arrêt est simplement dramatique, certainement dans le contexte de la crise actuelle.   Depuis 2015, la Banque centrale européenne (BCE) s’est lancée dans l’achat massif d’actifs financiers sur les marchés. Il s’agit dans l’immense majorité d’obligations d’Etats, mais on retrouve également certaines obligations d’entreprises. L’idée, bien documentée dans la littérature...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.