Recherche
S'identifier

Mensuel de mars 2024 - Economie / Banques

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Ni la défaite de l’Occident, ni l’Europe superpuissance !
OPINION - Par Jean MARSIA, président de la Société européenne de défense AISBL (S€D)   Les institutions européennes ont montré à maintes reprises leurs limites, notamment parce qu’elles sont fondées non sur une constitution fédérale, mais sur des traités. Certains veulent les modifier, ce qui requiert l’unanimité des États membres, mais au moins treize des États membres s’y opposent. Une modification serait peu utile, car ce n’est pas ainsi que l’on dotera l’Europe d’une gouvernance et d’une défense fédérales, alors que c’est devenu indispensable depuis qu’en 2007, à Munich, Poutine a déclaré la guerre à l’Occident. Ni cette déclaration, ni l’invasion de la Géorgie en 2008, suivie par celles de la Crimée et d’une partie du Donbass en 2014, n’ont toutefois suffi...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.
Ces entreprises nous font bénéficier de  leur expertise en collaborant avec Agefi Luxembourg.

These companies give us the benefit of their expertise by collaborating with Agefi Luxembourg.
Stibbe
Lamboley Executive Search
Mazars.lu
MIMCO Capital
Bearingpoint
Comarch
Lpea.lu
NautaDutilh
Pictet Asset Management
DLA PIPER
SOCIETE GENERALE Securities Services
Castegnaro
Zeb Consulting
AXA IM Luxembourg
Paragon
J. P. Morgan
VP Bank
Allen & Overy
Fi&FO
Sia Partners
Loyens & Loeff
Ernst&Young
Square management
Linklaters
Generali Investements LU