Recherche
S'identifier

Mensuel de mars 2020 - Formations / Emploi

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


L'ère de la pointeuse est-elle révolue ?
Les entreprises où les travailleurs doivent (encore) pointer ou badger à leur arrivée au travail restent très nombreuses en Belgique, en Allemagne, en France, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. Huit entreprises sur dix où le temps de travail est enregistré utilisent pour ce faire un système traditionnel Time Attendance (TA) : un badge, une pointeuse ou une horloge, une feuille Excel voire même sur papier. Les alternatives numériques et biométriques, comme la connexion à l'aide d'applications ou avec une empreinte digitale, sont beaucoup moins fréquentes. C'est ce qui ressort d'une étude internationale réalisée par le prestataire de services RH SD Worx et Protime, spécialiste de l'enregistrement du temps de travail et de la planification du personnel.   En matière...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.