Recherche
S'identifier

Mensuel de mars 2020 - Style & Succès

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Histoire de la mode et du vêtement: de la Préhistoire à nos jours (Partie IV)
Par Florence LEMEER-WINTGENS, conseillère en image et fondatrice de Look@Work*   Le siècle des lumières, raffinement retrouvé   Ce sont toujours les dames de la cour qui se montrent très élégantes au XVIIIe siècle. Les femmes préfèrent les robes volantes ou les robes «à la française», de plus en plus simples, cachées par des «casaquins» ou «caracos» : vestes courtes. Les nobles se laissent séduire par les tendances des roturières.   Vers 1770, la mode féminine est marquée par les robes «à l’anglaise» : arrière pliée et remontée alors que la reine Marie-Antoinette se veut être à la pointe de la mode. Tout le monde cherche à ressembler à la souveraine qui porte aussi des robes «en gaulle». Ce sont de simples robes en...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.