Recherche
S'identifier

Mensuel de mars 2020 - Economie

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


DAC6 en pratique : « Houston, on a un problème ! »
Par Julien LAMOTTE, associé fiscaliste, Carole HEIN, directrice fiscale et Anthony TREMBLIER, Senior Manager fiscaliste, Deloitte Luxembourg   Depuis son adoption en 2018, la directive UE 2018/822 prévoyant un échange automatique et obligatoire d’informations dans le domaine fiscal en rapport avec les dispositifs transfrontières devant faire l’objet d’une déclaration, fait beaucoup parler d’elle. En effet, cette directive aussi nommée «DAC 6» est plutôt atypique à différents égards. Mais sa principale caractéristique, malgré elle, consiste en une difficulté d’application plutôt exceptionnelle assortie de pénalités significatives.   En théorie, seuls des dispositifs remplissant certaines caractéristiques sont reportables. Il y a des échéances bien...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.