Recherche
S'identifier

Mensuel de mars 2019 - Economie

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Monnaie unique et populisme
Par Dr. Bruno COLMANT, Ph.D., Professeur auxiliaire à la Luxembourg School of Finance, membre de l’Académie Royale de Belgique   Est-il possible d’établir un rapport entre l’euro et le populisme qui affecte certains de ses États constitutifs ? C’est difficile à affirmer car les rapports entre les expressions monétaire et sociale sont complexes et ténus.   Cela étant, l’erreur de jugement des concepteurs de l’euro est d’avoir cru que les paramètres sociaux et capitalistiques s’ajusteraient à une monnaie qui serait elle-même la moyenne pondérée des forces relatives des économies des États membres. Cela ne s’est évidemment pas passé, d’autant qu’une moyenne pondérée conduit, en termes monétaires, à favoriser les pays forts et à accabler les pays...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.