Recherche
S'identifier

Mensuel de mars 2006 - La Place

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Dénatalité en Europe: facteurs économiques et craintes pour l’avenir
Un projet sur le comportement reproductif des Européens, réalisé avec le soutien financier de la Commission européenne, montre que plus de la moitié des personnes interrogées souhaitent au minimum deux enfants en moyenne. Or, beaucoup de couples restent en deçà de ce nombre parce qu’ils ont des craintes pour l’avenir et qu’il est coûteux d’élever des enfants. Dans le cadre du projet DIALOG, 30.000 personnes ont été interrogées dans 14 pays d’Europe pour recueillir leurs idées et leurs points de vue sur la taille de la famille, le comportement reproductif et l’évolution démographique. Le projet, qui a reçu une aide d’1,5 million d’euros au titre du sixième programme-cadre de recherche, fournit aux responsables nationaux et européens un instantané utile du comportement...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.