Recherche
S'identifier

Mensuel de mars 1997 - La Place

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Brasserie Nationale autorisée à obtenir des gages sur fonds de commerce
Les ministères des Finances et des Classes Moyennes ont donné leur feu vert à la Brasserie Nationale (anciennement Bras-se-rie Funck-Bricher et Bofferding) pour qu'elle se fasse consentir des gages sur fonds de commerce. Les autorités ont néanmoins assorti cette autorisation de trois conditions: le taux d'intérêt des opérations en devises ne pourra dépasser les taux usuels du marché; le taux d'intérêt des opérations en LUF et en BEF ne pourra pas dépasser le taux d'intérêt légal fixé an-nuellement par un règlement grand-ducal et la commission qui ne pourra en aucun cas être renouvellée, ne pourra pas être su-périeure à 1/2%; enfin interdiction d'ag-graver la situation du débiteur par l'inser-sion d'une clause pénale dans le contrat de prêt pour le cas de retard du rembourse-ment du capital...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.