Recherche
S'identifier

Mensuel de juin 2024 - Digital / ICT

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Un long chemin vers une intelligence artificielle véritablement ouverte
Par Frédéric DUPEUX, Chief Information Security Officer, Banque Havilland   Le terme open source est devenu à la mode dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA), avec des acteurs majeurs comme Meta et Elon Musk qui s’en défendent. Cependant, aucun consensus n’existe quant à la définition d’une IA ouverte. Cette ambiguïté permet aux entreprises leaders de manipuler le concept à leur avantage, ce qui pourrait renforcer leur position dominante.   L’essor de l’intelligence artificielle entraîne de nombreux questionnements d’ordre éthique, juridique et conceptuel au sein de la communauté open source. Si l’open source bénéficie d’une définition claire, i.e. un code source accessible, modifiable et redistribuable ; ce n’est pas le cas de l’IA...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.
Ces entreprises nous font bénéficier de  leur expertise en collaborant avec Agefi Luxembourg.

These companies give us the benefit of their expertise by collaborating with Agefi Luxembourg.
Comarch
AXA IM Luxembourg
NautaDutilh
Lpea.lu
Zeb Consulting
PwC
Bearingpoint
DLA PIPER
Loyens & Loeff
VP Bank
SOCIETE GENERALE Securities Services
Digital Services, Technology and Consulting
MIMCO Capital
Fi&FO
Sia Partners
Lamboley Executive Search
Pictet Asset Management
A&O Shearman
Square management
Castegnaro
Generali Investements LU
Stibbe
J. P. Morgan
Linklaters
Ernst&Young