Recherche
S'identifier

Mensuel de juin 2022 - Fonds / ESG

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Gestion obligataire : un investisseur averti en vaut deux
Par Nicolas FOREST, responsable de la gestion obligataire chez Candriam   Vous souvenez-vous que la dernière hausse de taux de la BCE date de plus de 10 ans ? C’était en juillet 2011. Jean-Claude Trichet malgré la crise de la dette de la zone euro remontait son taux directeur à 1,50%. Il fallait combattre l’inflation qui touchait dangereusement la barre des …2,50%. La suite est connue et a traumatisé plus d’un investisseur obligataire confronté à la crise des dettes périphériques et une déflation en Europe.   Onze ans après, difficile de ne pas comparer les situations : Christine Lagarde, qui a succédé au sauveur Mario Draghi, doit à nouveau faire face au dilemme de combattre l’inflation tout en préservant la stabilité financière. Alors que la...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.