Recherche
S'identifier

Mensuel de juin 2010 - Economie / Conseil

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Les achats de dette de la BCE risquent d'en faire une "bad bank"
En se lançant dans des rachats d'emprunts émis par des Etats en difficulté, la Banque centrale européenne prend le risque de devenir une "banque poubelle" et d'exposer les Etats et les contribuables de la zone euro aux désagréments de la création accélérée de monnaie. La BCE a été contrainte au début du mois de mai de faire taire son opposition de longue date au rachat de dettes publiques face à l'intensification de la crise de la dette qui, après la Grèce, menaçait l'Espagne et le Portugal. Cette décision a suscité des réactions diverses: de nombreux analystes y ont vu un changement d'attitude raisonnable et ont souligné son effet apaisant immédiat sur les marchés, mesurable par la baisse des rendements obligataires des pays les plus exposés. Mais d'autres ont exprimé leur...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.