Recherche
S'identifier

Mensuel de juin 2007 - La Place

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Publication du Cahier d’Etudes n°26 de la BCL: “Commuters, residents and job competition in Luxembourg”
L'arrivée massive de travailleurs frontaliers peut-elle expliquer à elle seule la détérioration du chômage des résidents?
Ces dernières années, malgré une croissance continue de l'emploi, le taux de chômage luxembourgeois a augmenté de façon tendancielle, passant de 2% en 2000 à presque 5% actuellement. Ce phénomène a priori contradictoire a pour toile de fond le fait que sur les quelques 300.000 emplois existants au Luxembourg, environ 40% sont occupés par des frontaliers. Ce pourcentage est de surcroît encore en augmentation, puisque les entrées de travailleurs frontaliers représentent actuellement près de 70% des nouvelles créations nettes d'emplois. Ces observations soulèvent au moins deux questions. L'arrivée massive de travailleurs frontaliers peut-elle expliquer à elle seule la détérioration du chômage des résidents? Et quelles politiques économiques faudrait-il mettre en oeuvre pour...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.