Recherche
S'identifier

Mensuel de juin 2003 - La Place

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


La croissance de l’emploi salarié intérieur perd de vitesse
En 2002, la croissance annuelle moyenne de l’emploi salarié intérieur (comprenant les frontaliers étrangers travaillant au Luxembourg et excluant les fonctionnaires des institutions internationales et les Luxembourgeois travaillant à l’étranger) ne s’établit plus qu’à 3.3% contre 6.0% en 2001 et en 2000. Cette décélération s’inscrit dans la logique du ralentissement de l’activité économique constaté depuis 2001. Le Grand-Duché compte en 2002 en moyenne 268 764 salariés affiliés contre 260 115 un an plus tôt. Le taux de croissance annuel moyen de l’emploi salarié s’établit à 1.9% (contre 3.1% en 2001) pour les résidants et à 5.8% (contre 11.4% en 2001) pour les frontaliers. Ce sont les frontaliers allemands qui enregistrent le taux de croissance le plus...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.