Recherche
S'identifier

Mensuel de juillet 2019 - Fonds / Bourse

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


L’Armageddon financier : le Plan monétaire de Chicago
Par Bruno COLMANT, Ph.D., CFA, FRM, membre de l’Académie royale de Belgique, Professeur auxiliaire à la Luxembourg School of Finance   La monnaie est une expression symbolique qui représente le rapport d’échange de biens et des services. Mais il y a plus et c’est l’objet principal de ce texte : c’est à la fois un flux, créé par le multiplicateur du crédit bancaire, c’est-à-dire la séquence des dépôts et emprunts, et un stock (constitué par les pièces et les billets qu’on appelle la monnaie de base ou la monnaie «banque centrale») crée par les instituts d’émission. La confusion d’un stock et d’un flux est l’attribut premier de la monnaie dont le stock crée le flux. Plus précisément, la monnaie ne vaut rien en tant que telle : elle n’est valeur que par sa propre...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.