Recherche
S'identifier

Mensuel de juillet 2019 - Economie

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Les politiques monétaires s’adaptent à la remontée des risques (Publication mensuelle du STATEC sur l'état de la conjoncture luxembourgeoise)
En juin 2019, les banques centrales européenne et américaine ont décidé de maintenir les taux directeurs inchangés et ouvert la voie à des baisses de taux si les perspectives économiques et d’inflation ne s’améliorent pas. Un changement de ton radical par rapport aux décisions prises à la fin de 2018 qui annonçaient encore des politiques monétaires plus restrictives des deux côtés de l’Atlantique.   Après un premier trimestre plus favorable qu’attendu en zone euro – avec une croissance trimestrielle du PIB de 0,4% – les incertitudes géopolitiques et les tensions sino-américaines se sont accrues et pèsent sur le commerce mondial et le secteur manufacturier de la zone. En juin, la Banque centrale européenne (BCE) a révisé ses prévisions de croissance de 1,1% à 1,2% pour...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.