Recherche
S'identifier

Mensuel de juillet 2018 - Fonds / Bourse

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Le risque (géo)politique contre-attaque
Par Philippe UZAN, directeur des gestions chez Edmond de Rothschild Asset Management   Le premier semestre de 2018 est une bonne illustration du dilemme auquel sont confrontés les investisseurs après un millésime 2017 en tout point exceptionnel. Malgré des indicateurs d’activité économique solides, une inflation sous contrôle, des banques centrales encore largement accommodantes, la majorité des marchés obligataires comme actions sont en territoire négatif. Les performances nettement positives sont rares et la volatilité a repris un peu de vigueur.   Après le soupir de soulagement du printemps 2017 qu’avait provoqué l’élection d’Emmanuel Macron, les risques politiques ont fait un retour remarqué et ravivé ou créé de nouvelles sources...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.