Recherche
S'identifier

Mensuel de janvier 2020 - Droit & Emploi

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


L’actualité du droit du travail : Directive « lanceurs d’alerte » : quels impacts en droit du travail ?
Par Me Lorraine CHERY, Avocat à la Cour, Counsel Eloïse HULLAR, Juriste, au sein de l’Etude CASTEGNARO-Ius Laboris Luxembourg   Les salariés sont souvent rapidement informés des menaces ou des atteintes à l’intérêt public qui surviennent ou pourraient survenir au sein de l’organisation qui les emploie. En signalant des violations du droit qui portent atteinte à l’intérêt public, les salariés agissent en tant que «lanceurs d’alerte» et jouent ainsi un rôle clé dans la révélation et la prévention de ces violations et dans la préservation du bien-être de la société. Toutefois, les «potentiels» lanceurs d’alerte (quel que soit leur statut) sont bien souvent dissuadés de signaler leurs soupçons, par crainte de représailles.   Dans ce contexte, il apparaissait...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.