Recherche
S'identifier

Mensuel de janvier 2020 - Fonds d’investissement

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


L’univers du non-coté à l’aube d’une profonde transformation
Par Michel IVANOVSKY, cofondateur et président de MIPISE   Une double rupture réglementaire et technologique facilite l’essor du financement des entreprises non cotées. Si ce marché reste encore balbutiant, le mouvement va s’accélérer et profiter en premier lieu aux entreprises en phase de création.   La Bourse n’aurait-elle plus la cote ? Certaines entreprises, notamment de taille moyenne, ont tendance à prendre leur distance avec la cotation en raison des contraintes associées qui peuvent s’avérer coûteuses. Du côté des investisseurs privés, la volatilité des cours et la multiplication des crises financières au cours des vingt dernières années ont accentué la défiance des actionnaires. A contrario, l’investissement dans le non-coté (Private Equity)...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.