Recherche
S'identifier

Mensuel de janvier 2020 - Banques & Economie

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


La Banque mondiale réduit ses prévisions de croissance
La Banque mondiale a légèrement réduit ses prévisions de croissance pour 2019 et 2020 du fait d’un redressement plus tardif qu’attendu des échanges commerciaux et des investissements malgré un apaisement des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Elle a indiqué que l’année 2019 a marqué la plus faible expansion économique depuis la crise financière mondiale de 2009 et que 2020 resterait vulnérable aux incertitudes sur le commerce et aux tensions géopolitiques.   Dans son étude la plus récente sur les prévisions économiques mondiales, la Banque mondiale réduit de 0,2 point de pourcentage ses prévisions de croissance pour 2019 et 2020, désormais de 2,4% (2019) et 2,5% (2020). “Cette progression modeste de la croissance mondiale marque la fin du...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.