Recherche
S'identifier

Mensuel de janvier 2019 - Fonds / Bourse

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Analyse de l’impact de la réforme fiscale luxembourgeoise sur les investissements en créances douteuses
Par Oliver R. HOOR et Samantha Schmitz* Le 18 décembre 2018, le Parlement luxembourgeois a adopté la loi relative à la réforme fiscale de 2019 qui transpose en droit fiscal luxembourgeois d’une part la directive (UE) 2016/1164 du Conseil du 12 juillet 2016 établissant des règles pour lutter contre les pratiques d’évasion fiscale («ATAD») et, d’autre part, d’autres mesures anti-BEPS. Un des changements majeurs de la réforme est la nouvelle règle de limitation de la déductibilité des intérêts qui impose des restrictions à la déductibilité fiscale des charges d’intérêts. Cette disposition pourrait avoir un impact significatif en fonction de la manière dont les investissements en créances douteuses («distressed...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.