Recherche
S'identifier

Mensuel de février 1998 - La Place

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


La militante féministe Lydie Err entre dans le gouvernement Juncker
Au nom de la parité homme et femme dans la politique, la socialiste Lydie Err, 49 ans, devait faire son entrée, début février, dans le gouvernement de Jean-Claude Juncker. Autre petit nouveau, mais du côté du parti chrétien social, Luc Frieden. Mme Err et M. Frieden sont tous deux des avocats, mais leur parcours diffère singulièrement. Le coeur de la première balance pour la cause féministe et les droits des minorités ethniques. Le nouveau ministre de la Justice, du Budget et de l'Euro qui a succédé à Marc Fischbach, en partance pour la Cour européenne des Droits de l'Hommes à Strasbourg, est un juriste "pur jus". Jean-Claude Juncker dirige un gouvernement de douze membres dont quatre femmes. Cette proportion de un tiers de femmes est du jamais vu dans les annales de la politique...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.