Recherche
S'identifier

Mensuel de décembre 2022 - Economie / Banques

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Le projet de défense européenne dont on parle au Conseil européen est mort-né
OPINION - Par Jean MARSIA, président de la Société européenne de défense AISBL (S€D)   Le 24 février 2022, Poutine a ravivé la crainte née en 1948, mais oubliée depuis 1989 : celle d’une invasion de l’Europe par les Russes, car l’Europe est à nouveau démunie de capacités militaires.   En février 1948, le coup de Prague puis, en mai, le blocus de Berlin avait renforcé la perception de la menace. Le pont aérien vers Berlin y a répondu ponctuellement. Le traité d’Union occidentale entre la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg, la France et le Royaume-Uni, signé à Bruxelles le 17 mars, l’a fait structurellement, mais imparfaitement : les 10 divisions occidentales n’auraient pu arrêter les 150 à 175 divisions soviétiques sans les bombes atomiques...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.
Ces entreprises nous font bénéficier de  leur expertise en collaborant avec Agefi Luxembourg.

These companies give us the benefit of their expertise by collaborating with Agefi Luxembourg.
DLA PIPER
A&O Shearman
Mazars.lu
Lpea.lu
VP Bank
Square management
Linklaters
NautaDutilh
J. P. Morgan
Pictet Asset Management
Fi&FO
Stibbe
Zeb Consulting
Loyens & Loeff
Comarch
Ernst&Young
Generali Investements LU
MIMCO Capital
Paragon
AXA IM Luxembourg
Sia Partners
Lamboley Executive Search
SOCIETE GENERALE Securities Services
Castegnaro
Bearingpoint
PwC