Recherche
S'identifier

Mensuel de décembre 2019 - Droit / Emploi

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Faut-il croire en son trust ?
Par Benjamin TOLUB, Esq., avocat associé de Gray Tolub LLP à New York   L’imposition américaine des trusts étrangers peut être complexe. L’une des situations communes et malheureuses de l’entrée dans l’univers fiscal américain des trusts consiste à ce que les bénéficiaires d’un trust étranger deviennent résidents fiscaux américains.   Par exemple, des parents belges peuvent avoir créé une fondation privée belge avec leurs enfants comme bénéficiaires, il y a de nombreuses années, lorsque les enfants étaient mineurs. L’un des enfants peut par la suite choisir d’étudier aux États-Unis et éventuellement décider de rester aux États-Unis pour y vivre et y travailler. A la fin de son statut étudiant, il deviendrait résident fiscal américain, ce qui peut...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.