Recherche
S'identifier
décembre 2009
Economie / Conseil
Nomination / Départ
Télécommunications

 

Mensuel de décembre 2009 - Economie / Conseil

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Quand bénéfice financier rime avec plaisir esthétique
Les fonds d’actions et d’obligation sont des classes d’actifs bien connus. Les fonds d’investissement en art et autres biens de collection le sont beaucoup moins. Et pourtant la montée en puissance de l’art dans le monde financier est bel et bien une réalité. Deloitte Luxembourg est persuadé que ces "Emotional Assets" ou "Passion Investments" auront une belle carte à jouer en tant que nouvelle niche financière. Mais pourquoi investir en peinture, vin, bijoux, diamants ou instruments de musique? Adriano Picinati di Torcello, Senior Manager chez Deloitte Luxembourg a fourni des réponses à LuxembourgforFinance. Le marché de l’art est en train de se "financiariser", grâce à deux phénomènes: la globalisation et la recherche. "Il y a encore peu de temps, il y avait une perception...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.