Recherche
S'identifier

Mensuel de décembre 2007 - Conseil / Fiscalié

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Etude réalisée par Unisys
Les Belges ne souhaitent pas payer de frais supplémentaires aux banques pour une meilleure protection de leur vie privée
Quatre-vingts pour-cent des Belges changeraient de banque pour profiter d'une meilleure sécurité ou protection de leurs informations personnelles. Pourtant, seulement 1% des Belges serait disposé à payer un surplus pour bénéficier de cette protection. Et la grande majorité des Belges n'ont aucun problème à ce que les banques utilisent la biométrie pour contrôler leur identité. Ces informations ressortent d'une récente étude européenne menée à la demande du fournisseur de services informatiques Unisys. L'étude Unisys Trusted Enterprise a examiné l'importance qu'attachent les consommateurs à la protection de leurs données personnelles et l'impact que cela représente pour les banques. Au total, 3.669 personnes ont été interrogées en Belgique, en Allemagne, en France, en Italie...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.