Recherche
S'identifier

Mensuel de décembre 2007 - Conseil / Fiscalié

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


La moitié des coûts de la fraude dans le monde provient de pays émergents
PricewaterhouseCoopers publie la quatrième édition de l’étude mondiale sur la fraude dans les entreprises. Cette enquête révèle une baisse du nombre de fraudes sur les deux dernières années. Plus sensible en France que dans le reste du monde, cette diminution n’endigue pas le risque de criminalité économique, qui touche toujours près d’une entreprise sur deux. C’est le détournement d’actifs qui concentre un tiers de l’ensemble des fraudes observées en France. Dans tous les cas, le salarié lui-même est le premier moyen de détection de la fraude. Cette tendance, en nette hausse, illustre les méthodes de prévention déployées par les entreprises, qui ne se limitent pas aux contrôles mais aussi à une culture interne favorable à la vigilance. La moitié du du coût de la fraude (43%) dans le monde...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.