Recherche
S'identifier

Mensuel de avril 2019 - Fonds / Bourse

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


L’impérieux dialogue entre les Etats et le marché
Par Dr. Bruno COLMANT, Ph.D., membre de l’Académie Royale de Belgique, Banque Degroof Petercam   Contrairement aux funestes prophéties de certains oracles, le capitalisme n’est aucunement en phase terminale. Bien au contraire, il est en phase d’enfantement. Permanent. Sans délivrance ni aboutissement. En réalité, le capitalisme est, par sa nature même, un état inabouti, fait de déséquilibres permanents qui auto-entretiennent son propre mouvement. Il n’y a sans doute pas de soulagement moral à en attendre, sauf à ranger sous la morale l’expression des angoisses face à la mondialisation.   Mais, en nous immergeant dans le capitalisme mondialisé, nous avons occulté une chose essentielle : l’économie de marché spontanée ne permettra pas de financer...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.