Recherche
S'identifier

Mensuel de avril 2007 - Ressources humaines

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Etude menée par Tuck School of Business
Les obstacles à la progression des femmes à des postes de Direction Générale
Une récente étude menée par deux professeurs de Tuck School of Business - Constance Helfat et Paul J. Wolfson – en collaboration avec Dawn Harris de Loyola University Chicago, révèle pourquoi si peu de femmes occupent des postes de Président-Directeur Général au sein des grandes entreprises. Cette absence résulterait avant tout d’une faible représentation féminine aux postes de cadres supérieurs dans les entreprises. D’après les conclusions de l’étude, près de la moitié des 1000 plus grandes entreprises aux Etats-Unis n’ont aucune femme aux principaux postes de cadres supérieurs. Les chercheurs ont analysé les hauts échelons hiérarchiques des 1000 plus grandes entreprises basées aux Etats-Unis (ce qui inclut de nombreuses multinationales) afin d’évaluer le nombre de femmes...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.