Recherche
S'identifier
mercredi 28 novembre 2012
Tous les titres

 

Fax du mercredi 28 novembre 2012 - Tous les titres

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>

 

L'abandon partiel de la dette grecque semble inéluctable (Reuters)

L'accord conclu par les ministres des Finances de la zone euro pour réduire le fardeau de la dette grecque revient à cacher la poussière sous le tapis, disent certains commentateurs. Ils n'ont pas tout à fait tort. Le compromis trouvé à Bruxelles dans la nuit de lundi à mardi prévoit que la zone euro et le Fonds monétaire international (FMI) accordent deux ans de plus à Athènes pour atteindre ses objectifs de réduction du déficit et qu'ils trouvent 44 milliards d'euros pour maintenir le pays à flot dans l'intervalle. Mais au-delà, le texte prépare bel et bien le terrain sous une forme ou sous une autre d'une restructuration de la dette grecque au "secteur officiel", en clair les Etats et les banques centrales de la zone euro.   Le ministre allemand des Finances Wolfgang...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.
Ces entreprises nous font bénéficier de  leur expertise en collaborant avec Agefi Luxembourg.

These companies give us the benefit of their expertise by collaborating with Agefi Luxembourg.
Comarch
A&O Shearman
VP Bank
AXA IM Luxembourg
NautaDutilh
Bearingpoint
Zeb Consulting
Digital Services, Technology and Consulting
Linklaters
Loyens & Loeff
Fi&FO
Sia Partners
SOCIETE GENERALE Securities Services
Generali Investements LU
Square management
MIMCO Capital
Castegnaro
Stibbe
Ernst&Young
DLA PIPER
Lamboley Executive Search
PwC
J. P. Morgan
Lpea.lu
Pictet Asset Management