Recherche
S'identifier
mardi 18 septembre 2007
Tous les titres

 

Fax du mardi 18 septembre 2007 - Tous les titres

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>

 

Bernanke a raison d'être prudent, dit Greenspan, car l'inflation guette (AFP)

L'ancien président de la Réserve fédérale américaine (Fed) Alan Greenspan, préoccupé par la montée des risques inflationnistes, a approuvé lundi la prudence de son successeur, Ben Bernanke, pressé par le marché d'abaisser nettement le loyer de l'argent aux Etats-Unis. Interrogé sur l'attitude de son successeur face aux turbulences financières en cours, l'"Oracle", ainsi surnommé lorsqu'il dirigeait la Fed, a répondu: "je vois difficilement ce que j'aurais fait différemment à sa place". "Les pressions désinflationnistes auxquelles j'ai eu la chances d'avoir à faire disparaissent progressivement," a-t-il expliqué dans un entretien au Financial Times. "Nous n'avons plus ce luxe désormais. Ben va être confronté à des temps plus durs et devra prendre des décisions plus difficiles que je n'ai eu...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.