Recherche
S'identifier
mercredi 18 août 2010
Tous les titres

 

Fax du mercredi 18 août 2010 - Tous les titres

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>

 

Deux mille ans d'impôt

Par Bruno Colmant, Docteur en Sciences de Gestion (ULB), Membre de l’Académie Royale de Belgique Le devoir fiscal trouve ses racines dans la loi, mais aussi dans la conscience de chaque individu. L’impôt ramène aux exigences de solidarité sociale et à la justice en matière fiscale. Et dès qu’une communauté devient économiquement hétérogène, le prélèvement de l’impôt n’est plus concevable sans une contrainte légale. Par ailleurs, la loi fiscale relève de la fonction naturelle de l’Etat mais elle ne possède pas de neutralité, car il est complexe d’hiérarchiser les priorités socio-économiques. En effet, l’impôt doit être partagé entre des contribuables: sa détermination ne peut donc pas être dissociée des tensions entre classes sociales, individualismes, modèles...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.