Recherche
S'identifier
lundi 17 décembre 2012
Tous les titres

 

Fax du lundi 17 décembre 2012 - Tous les titres

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>

 

Bâle III ne sera pas remis en cause selon les régulateurs (Reuters)

L'échec de l'Union européenne et des Etats-Unis à respecter la date du 1er janvier 2013 pour commencer à appliquer les nouvelles règles de solvabilité des banques ne remettra pas en cause l'accord de Bâle III, ont déclaré les régulateurs. Le comité de Bâle, à l'origine des nouvelles réglementations, a annoncé vendredi, à l'issue d'une réunion de deux jours, que 11 pays étaient prêts à commencer à appliquer ces règles plus strictes de fonds propres et de liquidités. Le comité de Bâle est composé de près de 30 pays, mais deux centres financiers importants, que sont l'Union européenne et les Etats-Unis, retardent la mise en application de l'accord, un élément clé de réponse à la crise financière de 2007-2009.   "Nous nous attendons à ce que lors de la finalisation par les...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.