Recherche
S'identifier
lundi 17 mars 2014
Tous les titres

 

Fax du lundi 17 mars 2014 - Tous les titres

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>

 

Dette publique et démocratie

Par Bruno Colmant, Prof. Dr. à l'UCL et Vlerick Business School; Membre de l'Académie Royale de Belgique   Une dette publique n'est tolérée que parce que des créanciers l'autorisent. C'est ainsi qu'il doit y avoir une lointaine corrélation entre le niveau d'endettement public et celui de l'épargne domestique, puisque des créanciers exclusivement étrangers mettraient une limite naturelle à la capacité d'emprunt d'un pays. Mais vers quel système politique une dette publique excessive entraîne-t-elle? Quel est, en effet, l'aboutissement de ce mouvement de fuite dans lequel l'Etat s'engouffre au travers de l'endettement public? Est-ce vers une étatisation insidieuse de toute l'économie et/ou vers la perte de pouvoir d'achat entraînée par l'inflation qui découle de l...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.