Recherche
S'identifier
lundi 14 décembre 2009
Tous les titres

 

Fax du lundi 14 décembre 2009 - Tous les titres

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>

 

Trichet estime que les déséquilibres sont une menace à contrer (Reuters)

Les déséquilibres importants entre pays enregistrant soit des déficits soit des excédents courants sont une menace pour la reprise mondiale si on ne s'y attaque pas, a déclaré le président de la Banque centrale européenne (BCE) Jean-Claude Trichet. "Si on ne corrige pas ces déséquilibres structurels, alors on se prépare de nouveaux problèmes... et de gros défis", a déclaré Trichet, en réponse à une question lors d'une conférence à Londres. "Il ne s'agit pas seulement de la Chine mais aussi d'un certain nombre d'autres pays émergents, en Asie en particulier, et aussi bien sûr d'un certain nombre de pays industrialisés" avec de larges déficits, a ajouté le président de la BCE. Le plus gros déficit commercial qu'aient les Etats-Unis avec un pays particulier est la Chine. La gestion du yuan...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.