Recherche
S'identifier
vendredi 12 octobre 2018
Tous les titres

 

Fax du vendredi 12 octobre 2018 - Tous les titres

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>

 

Les banques en ligne et néobanques peinent à être rentables (Reuters)

Les nouveaux acteurs bancaires, à savoir les banques en ligne et les néobanques, peinent pour la plupart à être rentables en raison des dépenses d’investissement et de marketing et de revenus structurellement faibles, indique mercredi l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (Acpr). Dans une étude réalisée auprès de douze établissements bancaires et pour le seul marché français, le superviseur bancaire note que ces banques en ligne et néobanques comme Orange Bank, l’allemand N26 Bank, le britannique Revolut ou encore Compte Nickel (BNP Paribas) et Boursorama (Société générale), sont parvenus à s’imposer dans le paysage bancaire français et qu’elles contribuent à dynamiser l’innovation.   Selon l’Acpr, 6,5% des Français sont aujourd’hui clients de ces nouveaux...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.
Ces entreprises nous font bénéficier de  leur expertise en collaborant avec Agefi Luxembourg.

These companies give us the benefit of their expertise by collaborating with Agefi Luxembourg.
Lpea.lu
Fi&FO
Ernst&Young
Digital Services, Technology and Consulting
Sia Partners
VP Bank
PwC
MIMCO Capital
Pictet Asset Management
DLA PIPER
Lamboley Executive Search
Bearingpoint
Stibbe
Comarch
Castegnaro
J. P. Morgan
AXA IM Luxembourg
Zeb Consulting
NautaDutilh
Loyens & Loeff
Generali Investements LU
SOCIETE GENERALE Securities Services
Square management
Linklaters
A&O Shearman