Recherche
S'identifier
mardi 9 février 2016
Tous les titres

 

Fax du mardi 9 février 2016 - Tous les titres

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>

 

Une action coordonnée vue nécessaire sur les devises émergentes (Reuters)

La faiblesse des devises des pays émergents, si elle devait s'accentuer, pose un risque pour l'économie mondiale qui doit être traité de façon coordonnée, a déclaré lundi Benoît Coeuré, membre du directoire de la Banque centrale européenne. Interrogé sur BFM Business, il a indiqué que la BCE n'agirait pas sous la pression des marchés financiers, en proie à une extrême nervosité, mais uniquement en fonction de ses analyses sur l'évolution de la croissance et de l'inflation. Il a attribué la volatilité des marchés aux incertitudes pesant sur la croissance des pays émergents, dont la Chine, et dans une moindre mesure aux Etats-Unis.   "Compte tenu des difficultés qu'ont les grands pays émergents, il y a un risque que leur monnaies continuent à baisser", a dit Benoît Coeuré....
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.