Recherche
S'identifier
mercredi 5 septembre 2012
Tous les titres

 

Fax du mercredi 5 septembre 2012 - Tous les titres

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>

 

La BCE devra être agressive pour être efficace (Reuters)

L'effet des rachats d'obligations souveraines que s'apprête à annoncer la Banque centrale européenne (BCE) pour endiguer la crise de la dette se retournera contre la zone euro si l'institut de Francfort se montre trop timoré, estiment des économistes. Pour dissuader les investisseurs de profiter du programme pour vendre en masse leurs titres, la BCE ne devra assortir ses rachats d'aucune limite, tant pour les volumes que pour la durée, ajoutent-ils.   Les investisseurs étrangers, notamment, détiennent pour plus de 900 milliards d'euros de dette espagnole et italienne. Ils pourraient être tentés de vendre si le plan de la BCE s'avère insuffisamment agressif, comme cela s'est vu en 2010 et 2011. En promettant, le 26 juillet, de sauver l'euro, le président de la BCE Mario...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.