Recherche
S'identifier
mardi 4 novembre 2008
Tous les titres

 

Fax du mardi 4 novembre 2008 - Tous les titres

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>

 

Fortis: enquête sur un délit d'initié visant le chef de la diplomatie belge (AFP)

La Commission bancaire belge a ouvert une enquête pour délit d'initié sur le chef de la diplomatie belge Karel De Gucht, qu'une plainte anonyme accuse d'avoir fait vendre par ses proches des actions Fortis juste avant le démantèlement de la banque, a rapporté mardi la presse. Interrogé par les médias belges, le ministre libéral flamand, qui accompagne le roi Albert II en visite d'Etat en Inde, a démenti lundi toute irrégularité de sa part, admettant seulement que son épouse, de sa propre initiative, avait vendu le 3 octobre 2.000 actions Fortis appartenant à sa mère. "Je n'ai pas vendu d'actions Fortis ni donné des informations à qui que ce soit" concernant les difficultés de la banque, a-t-il assuré. Malgré ce démenti, une enquête a été ouverte par la Commission bancaire, financière et...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.