Recherche
S'identifier
mercredi 4 octobre 2017
Tous les titres

 

Fax du mercredi 4 octobre 2017 - Tous les titres

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>

 

L’irrésistible percée vers la transparence

Par Jean SCHAFFNER, Associé chez Allen Overy Luxembourg   Pendant très longtemps, le secret bancaire luxembourgeois était l’un des piliers de la place financière. Son origine remontait à l’article 458 du Code pénal, imposant un devoir de confidentialité à toute personne dépositaire de secrets qui lui ont été confiés de par son état ou sa profession. Cette disposition ne mentionne pas le banquier, mais vise essentiellement les professions médicales. On la retrouve aussi dans le Code pénal belge.   La première référence à l’article 458 du Code pénal en matière bancaire figure dans la loi du 23 avril 1981 qui vise à transposer la première directive européenne concernant l’accès à l’activité des établissements de crédit et à son exercice....
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.
Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.

This page is only accessible to paying subscribers.
Please identify yourself if you have subscribed to the consultation of our archives.
We invite you to take out a subscription, or to contact us.
Ces entreprises nous font bénéficier de  leur expertise en collaborant avec Agefi Luxembourg.

These companies give us the benefit of their expertise by collaborating with Agefi Luxembourg.
Pictet Asset Management
Paragon
J. P. Morgan
Mazars.lu
Fi&FO
Loyens & Loeff
Sia Partners
DLA PIPER
Zeb Consulting
Allen & Overy
Stibbe
AXA IM Luxembourg
MIMCO Capital
Generali Investements LU
Comarch
Lpea.lu
Square management
Linklaters
NautaDutilh
SOCIETE GENERALE Securities Services
VP Bank
Ernst&Young
Castegnaro
Lamboley Executive Search
Bearingpoint