Recherche
S'identifier

Mensuel de octobre 2019 - Economie

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Une rentrée sous tension (Publication mensuelle du STATEC sur l’état de la conjoncture luxembourgeoise)
Les perspectives d’activité mondiale s’assombrissent sous l’effet majeur des politiques commerciales conflictuelles, avec des retombées qui n’épargnent pas la zone euro. Celle-ci devra compter sur des ressorts internes, en premier lieu sur la consommation des ménages. L’OCDE vient de publier ses nouvelles prévisions(1) et celles-ci sont peu réjouissantes. Evoquant des perspectives «de plus en plus fragiles et incertaines», l’organisation table sur une croissance mondiale de l’ordre de 3% cette année et l’année prochaine, un rythme d’expansion au plus bas depuis la crise financière.   Sans surprise, le principal facteur de freinage évoqué est la montée des tensions liées aux politiques commerciales. L’OCDE fait le constat d’une modération de la croissance plus marquée que...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.