Recherche
S'identifier

Mensuel de janvier 2019 - Fonds / Bourse

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Bâle atténue l'exigence de capital du risque de marché
Une révision des normes internationales appliquées aux portefeuilles d’instruments financiers des banques débouchera sur une réduction de moitié des fonds propres supplémentaires nécessaires, à partir de janvier 2022, à la couverture des risques émanant des fluctuations des marchés, a annoncé le Comité de Bâle lundi 14 janvier.   Les banques n’avaient pas ménagé leurs efforts pour convaincre le Comité de Bâle, qui regroupe les autorités de surveillance de 27 pays, d’amender le projet original remontant à 2016 et qui prévoyait une hausse de 40% de ces fonds propres affectés à la couverture de ce risque. Suivant la nouvelle mouture, l’augmentation moyenne ne sera que de 22% par rapport à l’encours régi par les règles existantes.   Le groupe des gouverneurs...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.