Recherche
S'identifier

Mensuel de janvier 2019 - Banques

go back Retour << Article précédent     Article suivant >>


Les noces de porcelaine d’un euro très fragile
Par Prof. Dr. Bruno COLMANT, Luxembourg School of Finance, Banque Degroof Petercam, membre de l’Académie Royale de Belgique   Il y a exactement 20 ans, au moment de la fixation des parités de change, l’euro fut le témoin d’un basculement monétaire sans précédent. 20 ans, ce sont les noces de porcelaine. Et pourtant, ce n’est que le début d’une révolution financière. En effet, l’euro, monnaie encore adolescente à l’aune de l’histoire numismatique, vient de subir un gigantesque assouplissement quantitatif. Après la crise grecque, qui dévoila le risque du sabordage monétaire, la Banque centrale européenne (BCE) dut purger l’excédent de dettes publiques par un réescompte de ces dernières. Il s’agissait, entre autres, de créer de la monnaie pour éviter que ces dettes...
Cette page n'est accessible qu'aux abonnés payants.
Veuillez vous identifier si vous êtes abonnés à la consultation de nos archives.

Nous vous invitons à souscrire un abonnement, ou à prendre contact avec nous.